Aller au contenu
Accueil » Activités » Accompagnement de projet

Accompagnement de projet

pictogramme accompagnement de projet

La cellule BEA accompagne des projets sélectionnés à différentes échelles (collectivité, territoire, établissement) et à différentes étapes (cadrage, concertation, appui à la mise en œuvre, suivi et évaluation). Elle intervient par exemple en appui à la définition des orientations en matière de construction-aménagement des établissements scolaires, pour faciliter la concertation avec les usagers, pour mettre en place une expérimentation et impulser des dynamiques d’innovation, pour concevoir concrètement des aménagements d’espace en lien avec le projet pédagogique… 

Son apport réside selon les besoins dans l’accompagnement méthodologique, l’appui au dialogue et la médiation entre les acteurs, l’aide à la décision.

Quelques exemples d’accompagnement pour les années 2021-2022

L’ouverture d’un nouveau lycée « innovant et numérique » à Lyon

Le conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes a construit dans le quartier de Gerland à Lyon un nouveau lycée qui a ouvert en septembre 2021. Pour répondre à des enjeux d’attractivité et de mixité sociale mais aussi pour alimenter les réflexions sur le « lycée du futur », il a souhaité donner à ce lycée un rôle d’expérimentation pour des usages numériques généralisés au service de la réussite scolaire et de l’insertion sociale et professionnelle. Il a également, en concertation avec le rectorat de Lyon et l’inspection académique du Rhône, cherché à en faire un établissement porteur d’innovation pour accompagner le développement professionnel des enseignants et améliorer la qualité de vie en milieu scolaire. 

La cellule BEA a collaboré dès 2018 avec la Région et les professionnels en charge de l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour définir le programme de construction et le projet pédagogique de ce lycée pilote. Les espaces d’enseignement, mais aussi les espaces collectifs et les espaces interstitiels, ont été pensés dans une approche systémique afin de faciliter la modularité et la flexibilité et de favoriser les différentes formes de pédagogie et de travail pour les élèves et les personnels. 

Cette collaboration s’inscrit dans la durée puisque la cellule BEA, ainsi que les services académiques concernés, accompagne l’équipe pédagogique et les personnels dans l’appropriation et l’usage de ces nouveaux espaces d’apprentissage. 

Développer la flexibilité et la modularité des salles de science

L’évolution des pratiques pédagogiques, la généralisation des équipements numériques, le développement de mobiliers innovants et modulables interrogent l’organisation souvent relativement rigide des salles de sciences expérimentales dans les collèges et les lycées. La cellule BEA travaille avec différentes collectivités, avec des enseignants ainsi qu’avec les corps d’inspection concernés pour définir des configurations adaptées et des possibilités de défonctionnalisation et de mutualisation des salles de sciences. Selon les cas, le projet peut également intégrer d’autres espaces comme des salles de technologie et/ou des salles informatiques.

Consulter les élèves pour imaginer un meilleur aménagement des espaces collectifs

La cellule BEA a accompagné le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes dans la conduite d’un appel à projet visant à « Imaginer le lycée de demain  » et plus particulièrement à proposer des aménagements d’espaces collectifs (CDI, hall, foyer, cours…). La démarche visait d’une part à favoriser l’expression et l’implication des élèves, et d’autre part à développer le bien-être et le confort de travail tout en respectant les enjeux de développement durable. 

Les trois projets lauréats ont été mis en œuvre pendant l’été 2021. Ils servent désormais d’exemples et d’inspiration pour d’autres établissements et pour permettre à la collectivité d’intégrer progressivement ces retours d’expérience dans sa politique de construction et d’équipement.